Savez-vous vraiment faire brûler une bougie... ?

Craquer une allumette et laisser la mèche doucement s'allumer

sous la caresse de la flamme.

La question peut sembler simple et plutot logique.


Mais brûler une bougie dans les règles de l'art afin d'en profiter pleinement demande

tout d'abord d'en connaître le fonctionnement.


Une bougie à besoin d'un brûleur (la mèche), de combustible (la cire) et d'oxygène permettant la combustion de celui-ci.


Ainsi, la cire fondue au contact de la flamme va monter part capillarité dans la mèche

et permettre d'alimenter la flamme.


Lors de l'utilisation, veillez à ce que la surface totale de votre bougie soit fondue.

En effet la cire à une mémoire et si vous l'éteignez trop tôt elle gardera

cette forme de puit jusqu'à la fin de sa vie...


C'est la taille de la mèche qui jouera un rôle primordial dans la taille de la flamme

et la combustion de la bougie.


Pour diminuer le débit de cire, il faut raccourcir la longueur de la mèche avant d'allumer la bougie (environ 0,5 cm), ce qui aura pour effet de réduire la hauteur de la flamme et de permettre à la bougie de durer plus longtemps.



Le moment d’éteindre la bougie est aussi une occasion d’éviter de produire des particules fines : au lieu de souffler sur la flamme – ce qui va engendrer de la fumée – préférez l'utilisation d'un éteignoir à défaut, il suffit de coucher la mèche dans la cire fondue, puis de la redresser aussitôt afin qu’elle ne reste pas prise dans la cire.


Malgré tout vos soins, il reste de la cire non fondue dans votre pot ?

Pas de souci, il suffit de la récupérer à l'aide d'un couteau et de la disposer dans

un brûle-parfum afin de profiter jusqu'au dernier moment de son parfum enivrant !


Comme vous pouvez le voir chaque élément à son importance permettant ainsi une utilisation optimum de votre bougie Anava Ora.


Et si vous mettiez ses conseils en action avec une de mes créations ?

Rendez-vous tout de suite sur ma boutique !

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout