Il était une fois la bougie…

Mis à jour : févr. 27


Au commencement, la bougie a été créée dans un but de première

nécessité : éclairer les foyers.


Sa naissance remonte à plusieurs siècles, plus de 3000 ans avant J-C plus exactement.

À l’époque ou la Grèce antique et l’Egypte ancienne étaient à leur apogée.

De nombreux bougeoirs, chandeliers et autres candélabres ont d’ailleurs été retrouvés dans les tombeaux de l’époque.


Pour ces peuples très civilisés, la lumière est un élément fondamental.

Célébrations, rituels divers... Aussi est-il important de pouvoir rayonner comme les dieux eux-mêmes afin de pouvoir exposer Sa Grandeur de jour comme de nuit.



Le principal moyen d’éclairage de nos pharaons débute tout d’abord par de simples torches avec un tissu imbibé d’huile végétale, animale ou minérale.

(désolé, mais Indiana Jones n’a donc rien inventé…)



Puis les Romains se mettent à la tâche avec tout d’abord la petite lampe à huile (comme Aladdin, mais sans Will Smith à l’intérieur), puis en bricolant une moelle de jonc trempée dans de l’huile animale plusieurs fois, la laissant sécher entre chaque bain pour qu’elle fige.

Et PAF !

Ça fait des Chocapics ! Ou plutôt une bougie



Bien qu’agréable la bougie, n’est alors utilisée qu’en des occasions très rares, lors de cérémonies notamment, la lampe à huile serait paraît-il bien moins dangereuse...



Posts récents

Voir tout